Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.02.2011 08h53
Quelque 16 654 personnes évacuées en raison du conflit frontalier thaïlando-cambodgien

Le gouverneur de la province thaïlandaise de Si Sa Ket, Somsak Suwansucharit, a déclaré mardi qu'environ 16 654 personnes avaient été évacuées des villages situés le long de la frontière thaïlando-cambodgienne.

Les déplacés ont été accueillis dans 40 centres mis en place dans toute la province de Si Sa Ket. Certains villageois ont eux fui vers la province voisine d'Ubon Ratchathani.

Les personnes déplacées ne sont pas autorisées à rentrer chez elles avant un retour à la normale dans la région, a indiqué le gouverneur.

Le gouverneur a par ailleurs fait savoir que sept maisons situées dans des villages frontaliers avaient totalement brûlé après avoir été touchées par des obus lors des affrontements. Le gouvernement va participer à la construction de nouveaux logements pour les familles sinistrées, a-t-il ajouté.

Les troupes cambodgiennes et thaïlandaises ont échangé des tirs à cinq reprises depuis le 4 février, en raison d'un différent territorial.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les foires de la fête du Printemps de Chine
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce