Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.01.2011 13h25
Le Pentagone surveille la situation en Egypte, en Tunisie et au Liban

Le département américain de la Défense a annoncé mercredi qu'il suivait attentivement les mouvements de protestations en Egypte, en Tunisie et au Liban, alors que le Pentagone accueille cette semaine des dirigeants militaires égyptiens.

Les Etats-Unis n'ont pas de relation militaire avec la Tunisie, tandis qu'ils entretiennent une relation militaire de longue date avec l'Egypte et une relation militaire évolutive avec le Liban, a précisé le porte-parole du Pentagone, Geoff Morrel.

Des dirigeants militaires égyptiens sont reçus cette semaine dans le cadre d'entretiens bilatéraux annuels, a noté M. Morrel.

"Cela ne constitue qu'un exemple de notre engagement avec les Egyptiens, même quand ces développements se sont produits dans les rues du Caire, ou ailleurs", a-t-il précisé.

Des milliers de personnes ont manifesté mardi en Egypte contre le régime du président Hosni Moubarak, prenant pour exemple les manifestations en Tunisie qui avaient évincé du pouvoir le président Zine Ben Ali. Des affrontements violents ont eu lieu entre les manifestants et les forces de l'ordre.

Au Liban, Najib Mikati, soutenu par le mouvement Hezbollah, a été nommé Premier ministre par le président Michel Sleimane. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a déclaré que la nomination du candidat soutenu par le Hezbollah à la tête du gouvernement libanais va porter atteinte aux relations américano-libanaises.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »