Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.01.2011 08h37
Le programme d'enrichissement d'uranium de la RPDC enfreint ses obligations internationales (Steinberg)

Le secrétaire d'Etat adjoint américain James Steinberg, en visite à Séoul, a indiqué mercredi que le programme d'enrichissement d'uranium de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) allait à l'encontre de ses obligations internationales.

"C'est très important que la communauté internationale envoie un message fort indiquant que ce programme d'enrichissement d'uranium, en réalité tout programme d'enrichissement d'uranium mené par la Corée du Nord (RPDC), serait incohérent avec ses obligations internationales, les résolutions du Conseil de sécurité et ses propres engagements stipulés par la Déclaration conjointe de 2005", a déclaré M. Steinberg devant la presse, à l'issue d'une réunion avec le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Kim Sung-hwan.

Pyongyang a récemment affirmé avoir construit une installation d'enrichissement d'uranium hautement sophistiquée, tout en assurant vouloir reprendre les pourparlers à six.

M. Steinberg, qui est arrivé mercredi matin à Séoul, une escale de sa tournée en Asie, a également informé les responsables sud-coréens des résultats du récent sommet à Washington entre le président chinois Hu Jintao et son homologue américain Barack Obama.

La Corée du Sud a salué les résultats du sommet sino-américain, estimant qu'ils étaient conformes à sa politique concernant la RPDC.

La tournée en Asie de M. Steinberg le conduira également au Japon et en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »