Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.01.2011 13h26
Un expert de l'ONU appelle à laisser la justice suivre son cours contre un ex-dictateur haïtien

L'expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'Homme en Haïti, Michel Forst, a appelé mercredi la communauté internationale à laisser la justice suivre son cours à l'encontre de l'ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier.

Au moment où la communauté internationale renforce son soutien à la restauration de l'état de droit en Haïti, un soutien sans faille à la lutte contre l'impunité des crimes les plus graves serait un bon signal à envoyer à la population et singulièrement aux victimes et aux familles des victimes, a affirmé l'expert indépendant désigné par le Conseil des droits de l'homme pour surveiller et informer sur la situation des droits de l'homme en Haïti.

Des procédures sont toujours ouvertes en Haïti à l'encontre de Jean-Claude Duvalier, a-t-il souligné.

Depuis 1986 et jusqu'en 2008, plusieurs procédures ont été engagées par la justice Haïtienne pour crimes contre l'humanité, torture, crimes financiers, actes de forfaiture à l'encontre de Jean-Claude Duvalier qui justifieraient une arrestation, a indiqué M. Forst.

Jean-Claude Duvalier avait été inculpé mardi de corruption, détournements de fonds et association de malfaiteurs par la justice de son pays, qui l'a cependant laissé en liberté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuivra les exportations des terres rares, envisageant la mise en place de quotas annuels
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes