Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.01.2011 08h16
La Chine souhaite voir une croissance stable et une prospérité durable en Europe

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a déclaré mercredi à Madrid que la Chine espérait voir une croissance stable et une prospérité durable en Espagne et en Europe.

Rappelant ses discussions franches et profondes avec la seconde vice-Premier ministre espagnole Elena Salgado, mardi, M. Li a déclaré mercredi matin, lors d'un petit déjeuner avec des hommes d'affaires chinois et espagnols, que les deux parties étaient convenues que le redressement économique mondial demeurait fragile et inéquilibré.

Les deux parties ont également convenu que dans un tel contexte, il est nécessaire de renforcer le dialogue et la coordination et de poursuivre le développement commun, a affirmé M. Li.

La Chine espère sincèrement voir une croissance stable et une prospérité durable en Espagne et en Europe, a indiqué le vice-Premier ministre chinois.

La Chine et l'Espagne, aussi bien que la Chine et l'Europe, partagent des intérêts et ont une volonté commune de faire face aux défis, promouvoir la croissance économique et maintenir la stabilité économique mondiale, a déclaré M. Li.

Il a également affirmé que la Chine soutenait la série de mesures d'austérité économiques et financières adoptées par le gouvernement espagnol, et qu'elle était prête à travailler avec la partie espagnole pour chercher différentes formes efficaces de coopération.

La Chine est un investisseur à long terme responsable sur les marchés financiers espagnol et européen. Elle a confiance dans le marché financier espagnol, qui l'intéresse beaucoup, selon lui.

M. Li a ajouté que le président Jose Luis Rodriguez Zapatero assisterait à une cérémonie de signature de 16 accords ou contrats d'une valeur totale de 7,5 milliards de dollars, comprenant l'achat par les Chinois d'huile d'olive, de vin et de jambon espagnols à hauteur de dizaines de millions de dollars.

Plus tard dans la journée, M. Li doit rencontrer le roi Juan Carlos, le président José Luis Rodriguez Zapatero et le ministre des Affaires étrangères Trinidad Jimenez.

M. Li est arrivé mardi à Madrid pour une visite officielle de trois jours en Espagne, la première étape de sa tournée en Europe, qui le conduira ensuite en Allemagne et en Grande-Bretagne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reçoit une invitation de l'Iran à visiter ses usines nucléaires
Le froid intense se poursuit au sud de Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse