Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.01.2011 16h35
L'ANP critique la prolongation de l'ordre israélien sur l'unification familiale

L'Autorité nationale palestinienne (ANP) a vivement critiqué lundi la décision israélienne de prolonger de six mois une disposition légale qui maintient les couples israélo-palestiniens dans l'attente d'un statut légal.

"C'est la poursuite des procédures israéliennes illégales qui ont pour but de restreindre la vie des Palestiniens, notamment ceux de Jérusalem", a déclaré Ghossan Al-Khatib, porte-parole du gouvernement palestinien à Ramallah.

La décision touche majoritairement les Israélien(ne)s arabes marié(e)s à des Palestinien(ne)s. Ce type de mariage est fréquent entre musulmans de Cisjordanie, Jérusalem et Israël.

M. Al-Khatib a indiqué que l'ordre israélien empêche des milliers de Palestiniens d'exercer leurs droits. Il a ajouté qu'il vise l'existence des Palestinien dans les territoires occupés.

Le Cabinet de la sécurité israélienne a pris dimanche sa décision, déclarant qu'elle a pour but "d'assurer la sécurité et les intérêts nationaux à long terme de l'Etat".

Cet ordre nie l'unification familiale si un(e) Israélien(ne) est marié(e) à un(e) Palestinien(ne), un(e) Syrien(ne), un(e) Libanais(e) ou un(e) Irakien(ne).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Année d'amitié sino-pakistanaise lancée à Islamabad
L'Ukraine a acheminé la majorité de son uranium hautement enrichi à la Russie
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse