Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.12.2010 16h41
Le retrait initial américain de l'Afghanistan ne constituera pas un retrait "symbolique" (Biden)

Les Etats-Unis commenceront à rapatrier leurs troupes stationnées en Afghanistan en 2011, et ce retrait initial ne constituera pas un acte symbolique, numériquement parlant, a déclaré dimanche le vice-président américain Joe Biden.

"Les troupes reviendront au pays à partir de juillet 2011, et nous quitterons l'Afghanistan, quoi qu'il arrive, d'ici 2014", a fait savoir M. Biden à l'émission "Meet the Press" de la chaîne NBC.

Il a affirmé que le retrait initial des troupes ne constituerait pas un acte "symbolique", et ce à l'instar du retrait militaire de l'Irak.

Evoquant le suivi de la détermination de la stratégie à adopter en Afghanistan, rendue publique cette semaine, M. Biden a salué les progrès obtenus dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, ayant considérablement affaibli al-Qaïda et les talibans, en particulier leurs dirigeants.

Passant en revue la stratégie de déploiement de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan, le président américain Barack Obama a reconnu que la guerre demeurait toujours "une préoccupation majeure" et que les accomplissements observés en cette phase historique exceptionnelle étaient "fragiles et réversibles".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo