Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.12.2010 08h13
Les PM chinois et pakistanais inaugurent le Centre d'amitié sino-pakistanais

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue pakistanais Yousuf Raza Gilani ont inauguré le Centre d'amitié sino-pakistanais samedi.

M. Wen, en visite officielle au Pakistan, a déclaré qu'il a eu le plaisir d'inaugurer le Centre qui constitue une démonstration des liens profonds entre les deux pays.

Pour sa part, M. Gilani a indiqué que le lancement du Centre reflète le rapprochement des deux peuples et les liens d'amitié et d'affection.

Les deux dirigeants ont visité une exposition photographique au Centre caractérisée par l'amitié sino-pakistanaise, et rencontré les représentants des deux pays pour partager leur contributions au développement des relations bilatérales.

MM. Wen et Gilani ont puis planté un pin sur la place devant le Centre comme un symbole des relations amicales en développement entre les deux pays.

Construit dans la zone forestière d'Islamabad, le Centre assisté par la Chine est un bâtiment multifonctionnel avec des installations pour la conférence, la lecture, la performance, l'exposition, les activités culturelles et commerciales. La fondation du Centre a été jetée par M. Wen lors de sa dernière visite au Pakistan en avril 2005.

M. Wen doit prononcer un discours lors d'une session conjointe du Parlement pakistanais avant de conclure sa visite officielle au Pakistan dimanche.

La Chine et le Pakistan, qui ont établi en mai 1951 les relations diplomatiques, ont développé une amitié de tout temps et une coopération tous azimuts.

La Chine a promis d'accorder une aide d'une valeur totale de 250 millions de dollars après que les inondations eurent frappé le pays d'Asie du sud, touchant plus de 20 millions de Pakistanais, l'aide humanitaire la plus grosse octroyée par la Chine à un pays étranger.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo