Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.12.2010 13h10
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et son homolgoue indien Manmohan Singh sont tombés d'accord jeudi que la Chine et l'Inde déploient des efforts concertés pour sauvegardr la paix et la tranquilité dans les régions frontalières et maintenir la coopération dans divers domaines.

MM. Wen et Singh, qui se sont entretenus à New Dehli, ont convenu de continuer d'utiliser le mécanisme de consultations entre les représentants spéciaux des deux parties sur les problèmes frontaliers et de chercher des solutions justes, raisonnables et mutuellement acceptables aux problèmes par des négociations.

Les deux parties doivent travailler ensemble pour maintenir la paix et la tranquilité dans les régions frontalières avant que les problèmes ne soient réglés, ont-ils déclaré.

Les deux parties ont en même temps décidé d'établir un dialogue économique stratégique et un forum des leaders économiques des deux pays et de porter le commerce bilatéral à 100 milliars de dollars en 2015.

Au cours de l'entretien, M. Wen a déclaré que la partie chinois allait augmenter les importations d'Inde et faciliter l'entrée des produits informatiques, pharmaceutiques et agricoles dans le marchée chinois.

M. Singh a indiqué pour sa part que les entreprises chinoises sont bienvenues pour participer à la construction des infrastructures de l'Inde.

Les deux parties ont déclaré que l'année 2011 serait "l'Année des échanges Chine-Inde", pendant laquelle chaque partie va inviter 500 jeunes de l'autre partie à visiter leur pays. Diverses activités sont prévues pour contribuer à l'approfondissement des échanges et de la coopération dans les médis et l'éduction et promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux pays.

Les deux parties partagent l'avis que la Chine et l'Inde, les deux plus grands pays en développement, ont des intérêts communs dans des affaires internationales et doivent renforcer la coopération au sein des essentielles organisations internationales, telles que les Nations Unies, et des mécanismes comme le Groupe des 20 et les pays des BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine).

M. Singh a déclaré à cette occasion que la région autonome du Tibet fait partie du territoire chinois et que le gouvernement indien ne permet à personne de mener des activités antichinoises sur son territoire.

Après leur entretien, MM. Wen et Singh ont assisté à la signature de plusiruers accords de coopération portant sur l'économie, la culture, la protection de l'environnement et les médias.

Wen Jiabao est arrivé dans la capitale indienne mercredi pour une visite officielle de trois jours sur l'invitation de M. Singh.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
La Chine souhaite que les pays concernées cessent les récriminations et stabilisent la situation dans la péninsule coréenne
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix