Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.12.2010 09h03
Exportations : La France vise les pays du BRIC, la Chine est son premier déficit commercial

Selon les médias français, le 13 décembre, le nouveau secrétaire d'Etat au commerce, Pierre Lellouche a indiqué récemment que les entreprises françaises devaient renforcer leur relation commerciale avec les pays émergents en forte croissance.

D'après l'article, le BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) compte actuellement pour 6 % des exportations totales de la France. Et selon le dernier rapport des Douanes françaises, le BRIC représente une part croissante du marché mondial et offre de fortes opportunités à l'exportation. En 2008, ces quatre pays représentaient 15 % des exportations mondiales et 11 % des importations, mais ces deux proportions étaient de 2% et 3% il y a 30 ans.

Le rapporte indique que les pays du BRIC possèdent à peu près 42% de la population mondiale. Lors que ces marchés s'ouvrent de plus en plus, les exportateurs français ont davantage d'occasions. De 1994 à 2008, les exportations françaises vers ces quatre pays ont augmenté de 13 %, plus que celles ensemble (5%). Le rapport révèle également que la situation des exportations de la France vers ces quatre pays n'est pas encore satisfaisante, ses pays voisins de l'Union européenne occupent toujours la plus grande partie de ses exportations. Cependant, en 2009, les exportations vers les pays du BRIC comptaient pour 9% du total en Allemagne, évidemment mieux que la France. D'autre part, la France fait face à un plafonnement de ses exportations vers ces pays et ses parts de marché restent à 2% et n'avancent plus. Et le déficit commercial de la France augmente constamment.

D'après le rapport, parmi les pays du BRIC, la Chine est le premier déficit commercial de la France. Depuis 2000, la France a perdu graduellement sa supériorité dans le domaine des hautes technologies et la concurrence dans l'électronique est de plus en plus violente.

Nouvelles bilingues

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite que les pays concernées cessent les récriminations et stabilisent la situation dans la péninsule coréenne
Chine : l'APN va continuer ses discussions sur un amendement au Code pénal
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix