Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.12.2010 08h09
Le Premier ministre chinois entame une visite officielle en Inde

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a commencé sa visite officielle en Inde mercredi à New Delhi, en vue de promouvoir la confiance politique et la compréhension mutuelles et d'intensifier la coopération économique et commerciale bilatérale.

"Ma visite vise à promouvoir l'amitié et élargir la coopération, sur la base des résultats déjà obtenus, et à ouvrir de nouveaux domaines pour l'avantage mutuel et le développement commun des deux pays", a affirmé M. Wen dans une déclaration écrite distribuée à son arrivée à l'aéroport de New Delhi.

La Chine et l'Inde sont liées par des montagnes et des fleuves et leur amitié remonte à plus de 2 000 ans, a rappelé M. Wen, ajoutant que l'année 2010 marquait le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays voisins.

En 2005, au cours de la première visite officielle effectuée par M. Wen en Inde, les deux pays avaient annoncé l'établissement d'un partenariat stratégique et coopératif pour la paix et la prospérité.

Durant son séjour, M. Wen s'entretiendra avec des dirigeants indiens sur les relations bilatérales et la coopération ainsi que sur des dossiers internationaux et régionaux d'intérêt commun.

"Les relations sino-indiennes bénéficient de grandes opportunités et de larges perspectives", a souligné le Premier ministre chinois, ajoutant que l'amitié et la coopération entre les deux pays ont vu des progrès généraux et rapides.

Au cours de sa visite, M. Wen assistera à un forum économique et prononcera un discours dans un institut de recherche. Il aura également l'occasion de rencontrer des Indiens issus de divers milieux.

Après cette visite en Inde, M. Wen se rendra vendredi au Pakistan pour effectuer une visite officielle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite que les pays concernées cessent les récriminations et stabilisent la situation dans la péninsule coréenne
Chine : l'APN va continuer ses discussions sur un amendement au Code pénal
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix