Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.12.2010 08h24
France : décès d'un homme atteint par un tir de flash-ball à Marseille

L'homme atteint dimanche par le tir de flash-ball d'un policier dans un foyer de travailleurs à Marseille est décédé lundi en fin de matinée, apprend-on de source judiciaire.

L'homme âgé d'une quarantaine d'années avait été touché au thorax et était en arrêt cardio-ventilatoire à l'arrivée des secours.

L'incident s'est produit suite à un conflit survenu dimanche après-midi au sein d'un foyer pour adultes dans les quartiers nord de Marseille de Marseille.

L'individu avait blessé un de ses voisins avec une arme blanche. Il aurait ensuite refusé de remettre son couteau à la police et jeté un objet en verre sur un fonctionnaire qui aurait alors riposté par un tir de flash-ball.

Les syndicats de police invoquent la légitime défense. Une enquête a été ouverte à Marseille et confiée par le parquet à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour déterminer si le décès est précisément dû à l'usage du flash-ball.

Le flash-ball est une arme de quatrième catégorie qui tire des balles de caoutchouc non perforantes. Son usage est autorisé dans la police française depuis 2002. Il est régulièrement critiqué par de nombreuses associations pour avoir provoqué plusieurs blessures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Editorial du «Quotidien du peuple»: inauguration du 12e plan quinquennal
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)