Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.12.2010 11h19
Les Etats-Unis désignent un élément d'al-Qaïda au Yémen terroriste mondial

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a désigné mardi un agent d'al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQAP) Fahd al-Quso comme un terroriste particulièrement qualifié de mondial.

L'homme a aussi été ajouté à la Liste consolidée de 1267 individus du Comité des sanctions des Nations unies associés à al- Qaïda et aux Taliban, un acte demandant à "tous les Etats membres des Nations unies d'appliquer le gel des avoirs, l'interdiction de voyage et un embargo sur les armes contre cet individu," a indiqué le département d'Etat dans un communiqué de presse.

"Ces actions aideront à enrayer le flux financier vers, et inhiber le voyage de, ce dangereux agent," a indiqué le département.

"La désignation de Fahd al-Quso souligne l'action américaine contre la menace constituée à l'égard des Etats-Unis par al-Qaïda dans la péninsule Arabique," a indiqué l'ambassadeur des Etats- Unis pour le Contre-terrorisme Daniel Benjamine. "La désignation conjointe des Etats-Unis et des Nations unies aujourd'hui averti le public que Fahd al-Quso est engagé dans le terrorisme. Ces actions exposent et isolent les individus comme al-Quso et conduisent à un refus d'accès au système financier mondial".

Le département d'Etat américain a accusé M. al-Quso d'implication dans le bombardement du 2000 USS Cole dans le port d'Aden, tuant 17 marins américains. Il a été emprisonné au Yémen en 2002 pour l'attaque.

Après sa sortie de prison en 2007, al-Quso a rejoint AQAP. En novembre 2009, il a été ajouté sur la lite du FBI des terroristes les plus recherchés.

En mai 2010, al-Quso est apparu dans une vidéo d'AQAP dans laquelle il menaçait d'attaquer les Etats-Unis ainsi que les ambassades et les marines américianes à l'étranger, selon le département d'Etat.

Le département d'Etat a précisé: "cette désignation représente juste une phase de la réponse du gouvernement américain à la menace constituée par AQAP".

Le gouvernement américain renforce son aide en direction du Yémen pour lutter contre l'AQAP depuis le complot déjoué de colis piégés contre des cibles sur le sol américain à la fin du mois d'octobre pour lequel le groupe basé au Yémen a par la suite revendiqué la responsabilité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations