Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.12.2010 11h53
La France commande deux satellites militaires d'observation à EADS Astrium

La France a commandé deux satellites espions à EADS Astrium pour succéder à l'actuel système Hélios 2, a annoncé vendredi le Ministère français de la Défense.

Astrium, la filiale spatiale d'EADS, a remporté le contrat de 795 millions d'euros pour construire les deux satellites, qui constitueront la composante spatiale optique (CSO) du futur programme d'imagerie spatiale de défense et de sécurité Musis, a précisé le ministère dans un communiqué, ajoutant que le projet serait réalisé en collaboration avec l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la Grèce et l'Italie.

Ces nouveaux satellites seront dotés de capacités supérieures à celles des satellites Hélios 2. Elles permettront plus de précision pour identifier des cibles plus petites et fourniront une plus grande quantité d'images, qui seront plus rapidement mises à la disposition des décideurs et des forces, selon la même source.

La mise en orbite du premier satellite commandé à EADS est prévue pour décembre 2016.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
Un haut conseiller politique chinois appelle à déployer plus d'efforts pour combattre la pauvreté
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations