Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 30.11.2010 15h30
Les sept secrets les plus étonnants dévoilés par WikiLeaks
Julian Assange, le fondateur du site internet Wikileaks

Le site WikiLeaks a publié le 28 novembre le contenu de 250 000 câbles diplomatiques américains secrets concernant plusieurs sujets sensibles tels que l'anti-terrorisme et la prolifération nucléaire. Voici les sept secrets les plus étonnants dévoilés par ces documents :

1. Le Yémen sert de bouclier aux Etats-Unis

Le Yémen a servi de bouclier aux Etats-Unis lors des opérations militaires de ces derniers contre le réseau Al-Qaïda « Nous continuerons à dire que ce sont nos bombes », a dit Ali Abdullah Saleh, président du Yémen au général américain David Petraeus en janvier.

2. Surveiller de près de Ban Ki-moon

La secrétaire d'Etat des Etats-Unis Hillary Clinton a demandé aux diplomates américains de surveiller de près certains hauts dirigeants de l'ONU y compris Ban Ki-moon, incluant des mots de passe, des numéros de cartes de crédit et des numéros de téléphone personnels.

3. Hillary Clinton demande aux diplomates de garder l'oeil sur Vladimir Poutine

Vladimir Poutine et Silvio Berlusconi maintiennent des relations excessivement cordiales, par exemple, les deux côtés se sont envoyé mutuellement des cadeaux généreux et ont signé des contrats d'énergétie rentables. Hillary Clinton a demandé ainsi aux diplomates postés dans les deux pays de lui rapporter tous les relations de commerce entre ces deux personnes.

4. L'Arabie Saoudite et Israël appellent les Etats-Unis à attaquer l'Iran

Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite a appelé à plusieurs reprises les Etats-Unis pour les inciter à attaquer l'Iran afin de mettre fin à son programme nucléaire. En plus, le gouvernement saoudien a conseillé des sanctions contre Iran. Les même propositions ont aussi été faites par Israël. Les documents montrent aussi que les Etats-Unis pensent que l'Iran a déjà obtenu auprès de la Corée du Nord plusieurs missiles à longue portée capables de frapper les capitales occidentales mais aussi Moscou.



[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Que dire de l'étalage de Winkilieaks ?L'impression que cela me donne est celle de lire une...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un haut conseiller politique chinois appelle à déployer plus d'efforts pour combattre la pauvreté
La Chine appelle à la reprise du dialogue et des négociations sur la situation dans la péninsule coréenne
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations
La mort de Wang Bei reflète la situation réelle de la société chinoise