100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.11.2010 11h33
Le Premier ministre chinois conclut sa visite en Russie (PAPIER GENERAL)

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a conclu mercredi sa visite en Russie, qui a coïncidé avec un regain de tensions sur la péninsule coréenne.

Lors de sa rencontre avec le président russe Dmitri Medvedev, M. Wen a indiqué que la Chine était toujours attachée au maintien de la paix et de la stabilité dans la péninsule, et qu'elle était opposée à toute forme de provocations militaires.

Face aux circonstances actuelles graves et complexes, toutes les parties concernées doivent faire preuve de la plus grande retenue, et la communauté internationale doit faire davantage d'efforts pour favoriser l'apaisement des tensions, a indiqué M. Wen.

La reprise des pourparlers à six est essentielle pour assurer la stabilité et la dénucléarisation de la péninsule, a-t-il noté.

Pour sa part, le président Medvedev a déclaré que son pays était favorable à une reprise rapide des négociations et qu'il était prêt à maintenir les communications et coordonner les positions avec la Chine aux niveaux bilatéral et multilatéral afin de maintenir la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne.

Concernant les relations bilatérales, M. Wen a affirmé que le partenariat stratégique de coordination sino-russe jouissait d'une base solide, caractérisée par des contenus riches, une grande influence et un énorme potentiel, ajoutant que ce partenariat était devenu un support stratégique pour le développement respectif des deux pays et qu'il représentait une garantie importante pour la paix et la stabilité du monde.

Le développement des liens avec la Russie est une priorité de la politique étrangère chinoise, et la Chine est prête à augmenter constamment la confiance et le soutien politiques mutuels, à approfondir la coopération concrète et les échanges culturels et entre les peuples, et à promouvoir le développement fructueux, stable et basé sur le long terme, du partenariat stratégique de coordination avec la Russie, a fait remarquer M. Wen.

La Chine et la Russie, se trouvant toutes les deux à un stade clé de leur développement, doivent accroître leurs échanges dans les domaines du commerce et des investissements, mener une coopération globale en matière de haute technologie, approfondir la coopération bilatérale dans divers secteurs dont le gaz et le pétrole, l'énergie nucléaire, le charbon et l'électricité, promouvoir la coopération régionale et renforcer la compétitivité tous azimuts des deux pays, a-t-il dit.

Avant de rencontrer M. Medvedev, M. Wen a participé à un sommet commercial sino-russe à Moscou, au cours duquel il a affirmé l'engagement de la Chine à renforcer sa coopération avec la Russie dans les domaines du commerce, de l'investissement et de l'énergie.

Il a indiqué que la Chine se consacrerait davantage à l'approfondissement de la coopération bilatérale et à l'enrichissement du partenariat.

Le Premier ministre chinois a fait une proposition en quatre points visant à promouvoir la coopération bilatérale, et il a appelé les deux pays à ouvrir davantage leurs marchés de part et d'autre, de manière à promouvoir le commerce bilatéral.

Il a encouragé davantage d'entreprises russes à s'installer en Chine.

En ce qui concerne les programmes d'investissements mutuels, M. Wen a suggéré que les deux parties réduisent les obstacles à l'investissement et prennent des mesures efficaces pour promouvoir les projets d'envergure et améliorer la qualité de leur coopération en matière d'investissement.

"La Chine encouragera ses entreprises à prendre une part active dans l'économie russe dans des domaines tels que les infrastructures, les réseaux électriques et le chemin de fer à grande vitesse", a précisé M. Wen.

Il a indiqué que la Chine soutenait ses institutions financières dans le lancement de projets d'investissement dans les pays étrangers comme la Russie.

Wen a aussi appelé les deux pays à intensifier leur coopération en matière de technologie et d'innovation, indiquant que les deux pays partageaient des intérêts communs dans des domaines comme la science spatiale, l'énergie nucléaire et la bio-ingénierie.

Les scientifiques chinois et russes doivent collaborer plus étroitement pour promouvoir des initiatives technologiques d'avant-garde et développer des programmes d'innovation, comme une approche marketing dans un pays tiers, a-t-il proposé.

En outre, M. Wen a appelé les deux pays à améliorer le niveau de coopération en matière de commerce, de technologie et d'investissement dans leur région frontalière, qui représente, selon lui, "un point clé stratégique" de la coopération économique bilatérale.

La Chine et la Russie partageant une frontière commune de 4.300 km, les deux pays peuvent profiter de cet énorme potentiel pour renforcer leur coopération économique, a dit M. Wen.

Il a exhorté les deux parties à renforcer les échanges commerciaux transfrontaliers sous diverses formes, à réglementer le dédouanement et à optimiser l'utilisation des ressources transfrontalières en eau.

La Chine est prête à partager son expérience réussie de développement de zone économique spéciale, et à construire et gérer conjointement des projets pilotes dans une zone économique spéciale en Russie, a poursuivi M. Wen.

Par ailleurs, le Premier ministre chinois a remis des prix à des personnalités russes ayant apporté une contribution importante à la coopération énergétique sino-russe, surtout parmi ceux qui travaillent sur le projet d'oléoduc sino-russe.

M. Wen a souligné qu'un partenariat stable et à long terme de coopération énergétique servait les intérêts des deux pays, ajoutant que la coopération bilatérale en matière de pétrole, de gaz naturel, d'énergie nucléaire et d'électricité était maintenant dans une dynamique de développement rapide.

En août, la Russie a officiellement lancé sa section d'un oléoduc qui acheminera du pétrole de Sibérie orientale vers la Chine. Ce projet d'oléoduc, qui fait partie d'un accord à long terme de crédit contre pétrole signé en février 2009 entre les deux pays, devrait être opérationnel d'ici la fin de 2010.

Dans la même journée, M. Wen a rencontré le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, souhaitant que Moscou puisse créer des conditions favorables aux investissements des entreprises chinoises.

"J'espère que les deux capitales pourront continuer à jouer un rôle de premier plan pour promouvoir la coopération sino-russe", a déclaré M. Wen.

M. Sobianine a de son côté déclaré que Moscou s'était engagé à travailler avec Beijing et d'autres villes et provinces chinoises pour renforcer la coopération sur la restructuration du commerce bilatéral, la finance et les innovations technologiques.

Dans le cadre de sa visite officielle en Russie, M. Wen est arrivé lundi à Saint-Pétersbourg où il s'est entretenu avec le Premier ministre russe Vladimir Poutine et a pris part à la cérémonie de signature d'une douzaine d'accords de coopération bilatérale.

M. Wen s'est rendu mercredi à Douchanbé pour une visite officielle au Tadjikistan, où il a participé à la 9e réunion des Premiers ministres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine "inquiète" après des échanges de tirs entre la RPDC et la RC
La Chine souhaite voir des relations saines avec le Japon (MAE)
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?
Deux Europes dans la crise de la protection sociale