100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.11.2010 12h23
Violences lors d'une manifestation d'étudiants à Londres

Les étudiants des universités britanniques ont organisé mercredi dans l'ensemble du pays des manifestations contre l'augmentation prévue des frais d' inscription, et une voiture de police a été endommagée dans le centre de Londres.

Des manifestants ont encerclé le véhicule à Whitehall, brisant les vitres avec des battes en bois.

Outre Londres, les étudiants ont manifesté à Birmingham, Glasgow, Manchester, Liverpool et ailleurs.

Plus de 50.000 étudiants ont manifesté le 10 novembre dans le centre de la capitale britannique pour protester contre l' augmentation prévue des frais d'inscription. Certains étudiants ont attaqué le siège du parti Conservateur au pouvoir et se sont opposés à la police.

Avant les dernières manifestations, la police avait affirmé il y a deux semaines qu'il n'y aurait plus de manifestations violentes après l'arrestation de 60 personnes et des dizaines de blessés.

Le gouvernement britannique a confirmé que les étudiants en Deug devront payer 9.000 livres (14.300 dollars américains) par an à partir de 2012 par rapport à 3.290 livres actuellement (5.200 dollars américains).

D'après cette mesure, les diplômés gagnant plus de 21.000 livres (33.200 dollars américains) par an commenceront à rembourser leur prêt à 9% de leurs revenus à un taux d'intérêt réel, par rapport au seuil actuel de 15.000 livres (23.700 dollars américains); les prêts importants seront effacés après 30 ans.

[1] [2] [3] [4]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite voir des relations saines avec le Japon (MAE)
Le Premier ministre chinois en visite officielle en Russie
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)