100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 18.11.2010 08h48
G20 : la France tiendra une réunion ministériellle en février à Paris (presse)

La France qui assume la présidence du G20 devrait tenir une réunion ministériel du G20 du 18 au 19 février à Paris, a rapporté mercredi l'AFP, citant une source du ministère français de l'Economie.

Les ministres et les gouverneurs des banques centrales du G20 devraient se rencontrer au siège du ministère français de l'Economie à Paris, a précisé cette source, ajoutant qu'une réunion devrait se dérouler à la veille, le 17 février, entre leurs représentants.

Le ministère français de l'Economie n'a pas jusqu'à présent officiellement confirmé la tenue de cette réunion.

Au lendemain du sommet de Séoul, la France prend la présidence du G20 pour un an. Le président Nicolas Sarkozy souhaite ouvrir trois chantiers de réflexion : la réforme du système monétaire international, la volatilité des prix des matières premières et la gouvernance mondiale.

Mercredi, lors d'un conseil des ministres, M. Sarkozy a réaffirmé que la réussite de la présidence du G20 était parmi les priorités du nouveau gouvernement, formé le week-end dernier, a déclaré le nouveau porte-parole du gouvernement, François Baroin, ministre du Budget.

Selon l'AFP, la présidence française du G20 prendra fin les 3 et 4 novembre prochain après la tenue du sommet de ce groupe à Cannes, station balnéaire située dans le sud-est du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'acuponcture et l'opéra de Beijing inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité
La Chine restreint l'achat des logements pour les individus et les institutions étrangers
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI