100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2010 11h22
Obama satisfait du lancement des inscriptions sur les listes électorales pour le référendum au Soudan

Le président américain Barack Obama s'est dit "extrêmement satisfait" du démarrage du processus d'inscription sur les listes électorales au Sud-Soudan en prévision du référendum d'auto-détermination qui se tiendra le 9 janvier 2011, a fait savoir la Maison Blanche lundi.

"L'inscription sur les listes électorales est une étape critique dans le processus, et nous espérons qu'elle va se poursuivre sans fléchir", a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué, appelant les deux parties au Soudan à mener à bien les opérations pour assurer un référendum dans le calme et selon le calendrier prévu, afin que le Sud-Soudan puisse se déterminer sur son avenir, à savoir sur une sécession ou non avec le nord du pays.

Les inscriptions ont commencé lundi dans tous les Etats du Soudan. Environ cinq millions de citoyens sud-soudanais doivent s'inscrire entre le 15 novembre et le 1er décembre, selon le calendrier fixé par la commission chargée du référendum au Sud-Soudan.

La commission a ouvert 2 794 centres d'inscription dans différentes zones du pays, dont 2.629 au Sud-Soudan et 156 dans le nord du pays.

Le référendum au Sud-Soudan fait partie de l'Accord de paix global signé en 2005, qui a mis fin à deux décennies de guerre civile entre le nord et le sud du Soudan. En vertu de cet accord, un autre scrutin doit également avoir lieu le 9 janvier 2011 pour la région d'Abyei, riche en pétrole, afin que ses habitants puissent choisir de rejoindre le nord ou le sud.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Chine : les recettes fiscales d'octobre en hausse de 14,8% en glissement annuel
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI