100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.11.2010 08h43
Les présidents chinois et américain conviennent de stimuler les relations

Le président chinois Hu Jintao et son homologue américain Barack Obama ont convenu jeudi à Séoul de continuer de travailler ensemble pour le progrès des relations bilatérales importantes à l'échelle mondiale.

Au cours d'une rencontre en marge du sommet du G20 à Séoul, les deux dirigeants ont discuté des relations bilatérales ainsi que d'importantes questions régionales et internationales de préoccupation commune.

M. Hu a indiqué que c'était une mission importante pour la Chine et les Etats-Unis de déterminer la façon de faire progresser leurs relations bilatérales positives, globales et de coopération vers une phase supérieure et développer un partenariat dans les secteurs où les deux parties ont trouvé des intérêts communs.

Le contexte international connaîit actuellement de profonds et complexes changements au début de la seconde décennie du 1ème siècle. La gestion des relations sino-américaines concerne non seulement les deux pays, mais aussi exerce une influence majeure sur l'avenir du monde, a estimé M. Hu.

Les relations bilatérales évoluent sans arrêt avec de fréquents échanges de haut niveau et à un niveau subalterne. Les communications et la coopération bilatérales se sont aussi intensifiées dans les secteurs de l'économie, du commerce, de l'énergie, de l'environnement, de la culture, de la lutte contre le terrorisme et du maintien de la loi, a indiqué M. Hu.

Il a indiqué que la Chine était prête à travailler avec les Etats-Unis pour conjointement renforcer le dialogue bilatéral, les échanges mutuels et la coopération et respecter les principaux intérêts de chacune des parties tout en faisant pression pour le développement sain et constant des relations entre la Chine et les Etats-Unis.

M. Obama a, quant à lui, assuré que les Etats-Unis étaient prêts à stimuler la coopération avec la Chine pour garantir une croissance forte, durable et équilibrée de l'économie mondiale.

Il a ajouté que les Etats-Unis attendent aussi avec impatience d'approfondir les dialogues et pourparlers avec la Chine afin de stimuler les relations bilatérales.

"Nous avons créé un dialogue économique et stratégique qui permet à nos équipes de travailler sur tout un ensemble de questions. Et nous voyons des progrès significatifs," s'est réjouit M. Obama.

La Chine espère que les Etats-Unis poursuivront non seulement les politiques positives et constructives à l'égard de leurs relations avec Pekin, mais aussi tenteront de les stabiliser et de les stimuler. Les deux parties devraient se faire confiance et travailler ensemble pour aborder les défis croissants du monde en ces temps de changement constant de la situation régionale et internationale, a estimé M. Hu.

Le président chinois a vivement recommandé des efforts conjoints pour davantage renforcer les échanges et la coopération entre la Chine et les Etats-Unis tout en maintenant une dynamique positive dans les relations bilatérales.

Les liens économiques et commerciaux bilatéraux se sont développés récemment pour être de retour à peu près au niveau de la période d'avant la crise financière internationale. Les exportations américaines en direction de la Chine continuent de croître rapidement et ont progressé plus rapidement que vers d'autres partenaires commerciaux, a affirmé M. Hu.

Le président chinois a annoncé que la Chine a fait des propositions pour booster la coopération financière, monétaire, économique et commerciale et espère que les deux parties travailleront durement à cette fin.

M. Obama a déclaré que c'est l'objectif le plus important de la politique économique internationale américaine d'assurer une reprise économique mondiale durable.

Il a formulé le souhait de voir les Etats-Unis et la Chine faire des efforts conjoints pour faire avancer les ajustements structurels de leurs économies respectives.

Les Etats-Unis sont prêts à booster leur coopération économique et commerciale avec la Chine pour atteindre un résultat où tout le monde trouve son compte, a répondu M. Obama.

D'après M. Hu, la Chine souhaite avoir des communications constructives avec les Etats-Unis sur les questions économiques et commerciales pour résoudre de manière adéquate les différends qui les séparent.

M. Hu a rappelé que la Chine a pris la décision de promouvoir davantage la réforme du mécanisme de formation du taux de change du yuan en juin dernier alors que le développement économique et l' emploi en Chine traversaient un moment difficile.

Le président chinois a ajouté que la Chine est fermement déterminée à faire avancer la réforme du mécanisme du taux de change, mais que cette réforme devra être menée dans un environnement extérieur adéquat et de manière progressive.

La décision de la Chine de poursuivre la réforme de ce mécanisme a été dure à prendre, a-t-il expliqué.

Les Etats-Unis devraient prendre des mesures concrètes pour alléger les restrictions à l'exportation des produits haute technologie vers la Chine, a expliqué M. Hu, et fournir un environnement juste en matière de concurrence pour les entreprises chinoises investissant aux Etats-Unis.

Les Etats-Unis devraient également travailler avec la Chine pour faire avancer le développement régulier et sain des relations économiques et commerciales, a-t-il poursuivi.

Le dirigeant chinois a également exprimé l'inquiétude de la Chine face à la politique d'injection de monnaie que les Etats- Unis mènent actuellement, déclarant que les Etats-Unis devraient prendre en considération les intérêts des pays émergents et en voie de développement lors de la formulation de tels politiques.

Par ailleurs, M. Obama a fait savoir à M. Hu qu'il avait hâte de le recevoir à Washington lors de sa visite l'année prochaine.

M. Hu a remercié M. Obama pour son invitation, déclarant que les deux parties devraient envoyer le message aux deux peuples et à la communauté internationale que les deux pays s'engagement à booster leur amitié et la coopération bilatérale.

Les deux présidents ont enfin discuté de la situation dans la péninsule coréenne et du programme nucléaire iranien.

C'est la troisième fois que les deux présidents se rencontrent en huit mois : en avril, ils s'étaient rencontrés pendant un sommet sur le nucléaire à Washington ; en juin, ils avaient tous deux participé au sommet du G20 à Toronto au Canada.

Le président chinois participe au 5e Sommet du G20 et au 18e Sommet de l'APEC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles règles de détermination des peines pour les infractions en matière de cyberattaques
Rencontre à Beijing entre les PM Wen Jiabao et David Cameron
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts