100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.11.2010 12h58
Un haut dirigeant chinois appelle à une coopération plus étroite entre la province indonésienne de Bali et les provinces chinoises

Wu Bangguo, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), s'est entretenu samedi avec Made Mangku Pastika, gouverneur de la province indonésienne de Bali, immédiatement après son arrivée à Denpasar, appelant à entretenir d'étroits échanges régionaux entre la province de Bali et les provinces chinoises.

M. Wu a indiqué que le tourisme et la coopération culturelle jouaient un rôle important pour renforcer les relations entre la Chine et l'Indonésie.

"Ma visite a pour objectif de renforcer le partenariat stratégique Chine-Indonésie, y compris les échanges régionaux", a souligné M. Wu.

"Je souhaite que Bali puisse établir de forts liens avec les provinces chinoises, renforcer et étendre la coopération touristique, la coopération d'études dans l'agriculture et l'économie à faibles émissions de carbone, ainsi qu'encourager les échanges dans les domaines tels que la culture, le sport et les installations sanitaires, et impulser un élan dynamique dans la promotion de l'entente et de l'amitié entre les deux peuples et du futur développement des relations bilatérales", a-t-il poursuivi.

Pour sa part, M. Pastika a déclaré admirer les magnifiques accomplissements auxquels est parvenue la Chine et a souhaité que Bali puisse profiter davantage de ce développement économique rapide.

La visite de M. Wu coïncide avec le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Indonésie.

M. Wu s'est rendu à Bali suite à une visite de quatre jours au Cambodge. Cette tournée dans trois pays de l'Asie du Sud-Est le conduira également en Thaïlande.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine veut des explications sur la nouvelle politique monétaire américaine
Les émissions des véhicules sont devenues la cause principale de la pollution de l'air en Chine
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple