100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.11.2010 16h46
Des personnalités chinoises et françaises s'expriment sur la visite de Hu Jintao en France

Le 4 novembre, le président chinois Hu Jintao est arrivé à Paris pour une visite d'État en France. Avant l'ouverture du Sommet du G20 à Séoul, cette visite, qui vise à promouvoir le développement stable et à long terme du partenariat stratégique global entre les deux pays, est considérée comme une action diplomatique importante du dirigeant chinois en Europe.

Récemment, plusieurs personnalités chinoises et françaises ont exprimé leurs opinions sur cette visite d'État du président chinois en France.

Kong Quan, ambassadeur de Chine en France : « Au cours de la visite du président chinois en France, les dirigeants des deux pays échangent leurs points de vue sur la relation bilatérale et les grandes questions internationales. Les deux pays signeront également une vingtaine d'accords coopératifs dans plusieurs domaines ».

Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale : « Cette visite offre une opportunité d'échange avec le président chinois aux hommes politiques français, et en même temps, nos amis chinois peuvent ressentir le souhait français de créer l'avenir avec la Chine. Le développement rapide de la Chine donne beaucoup d'inspiration en France et en Europe. Les deux pays partagent de nombreux intérêts communs dans le cadre du G20, en particulier dans le domaine du perfectionnement de la gestion mondiale. Le dialogue existe sur tout, et la relation entre la France et la Chine deviendra plus étroite ».

Christine Lagarde, ministre française de l'Économie : « La France soutient fermement les coopérations franco-chinoises, surtout dans le domaine de l'aéronautique, du transport ferroviaire, et de l'énergie. En tant que participante à cette coopération, j'espère que l'Union européenne encouragera dans le cadre de l'OMC une coopération plus vaste, sur l'entrée du marché, le droit de propriété intellectuelle, les appels d'offres publics, et l'augmentation de l'investissement ».

Pu Tong, ministre conseiller culturel de l'ambassade de Chine en France : « Malgré leurs caractéristiques différentes, la Chine et la France ont des points communs, qui sont la base des échanges et de la coopération. Leurs deux cultures tolérantes et ouvertes sont caractérisées par la diversité et la créativité. L'attraction mutuelle a promu les échanges culturels entre la Chine et la France ».

Shen Xiaoquan, chercheur sur les affaires françaises de l'Agence de Presse Xinhua : « L'exploitation des nouvelles énergies est une mesure importante pour agir contre le réchauffement mondial. Dans ce secteur, il y a une grande complémentarité et un vaste potentiel de coopération sino-française. Les perspectives de coopération sur les techniques nucléaires sont particulièrement étendues. On peut prévoir la réalisation d'une coopération bénéfique aux deux parties sur les nouvelles énergies ».


Page spéciale : La tournée du président chinois en France et au Portugal

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Le président chinois rencontre des officiers, appréciant leur travail en matière d'armement
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe