100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.11.2010 11h32
France/Chine : signature d'une lettre d'intention sur la construction d'une usine pétrochimique en Chine

Le groupe pétrolier français Total et le groupe énergétique chinois China Power Investment Corporation (CPI) ont signé jeudi à Paris une lettre d'intention qui prévoit une étude conjointe sur la construction en Chine d'une usine de transformation du charbon en produits pétrochimiques.

Aux termes de la lettre d'intention, Total et CPI ont convenu d'étudier la construction d'un complexe industriel de taille mondiale dans la Région autonome de la Mongolie intérieure, région riche en charbon, selon un communiqué publié par le groupe français.

Les deux groupes vont lancer une étude de faisabilité pour un projet de production de polyoléfines, d'une capacité de 1 mt/an, à partir de méthanol issu de la gazéification du charbon.

Cette usine, dont l'investissement atteindra 2 à 3 milliards d'euros, doit entrer en opération après 2015.

Cet investissement constitue une étape majeure dans le développement de Total en Chine, et il permettra à CPI d'accéder aux technologies respectant les normes environnementales strictes, indique le communiqué.

Dans le cadre de ce projet, Total offrira son expertise dans les technologies MTO (Methanol To Olefins/Production d'oléfines à partir de méthanol) et OCP (Olefins Cracking Process/Procédé de craquage d'oléfines). Le groupe français étudiera des solutions en matière de captage et de stockage de CO2.

La technologie MTO permet de fabriquer du propylène et de l'éthylène à partir de méthanol, lequel peut être obtenu à partir de diverses matières premières comme le gaz naturel, le charbon ou la biomasse. Associée au processus OCP, cette technologie permet d'obtenir des rendements élevés en polyoléfines.

CPI est l'un des cinq principaux groupes énergétiques chinois. Il est particulièrement présent dans les secteurs de l'extraction du charbon et de sa transformation en énergie.

Total est présent en Chine depuis plus de 30 ans et y déploie l'ensemble de ses activités : exploration et production notamment de gaz naturel, raffinage et marketing, chimie.

Page spéciale : La tournée du président chinois en France et au Portugal

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les émissions des véhicules sont devenues la cause principale de la pollution de l'air en Chine
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple