100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.11.2010 08h07
L'OCDE appelle à équilibrer la reprise fragile par une consolidation fiscale (PAPIER D'ANGLE)

Observant un ralentissement de la reprise de l'économie mondiale, l'Organisation de cooépration et de développement économique (OCDE) a appelé mercredi à équilibrer la reprise, fragile et déséquilibrée, par une consolidation fiscale.

"La reprise de l'économie mondiale demeure fragile, mais est largement sur les rails", a indiqué l'économiste en chef de l'OCDE, Pier Carlo Padoan, en résumant les prévisions de l'organisation sur la perspective économique.

"L'économie mondiale se redresse, mais à un rythme plus lent qu'en début d'année", a précisé M. Padoan, lors d'une conférence de presse tenue au quartier général de l'OCDE à Paris.

Avec l'affaiblissement ou l'arrêt du soutien lié à la relance budgétaire, la production et les échanges se sont ralentis, a relevé l'OCDE dans son rapport qui prévoit une croissance moyenne 2,5 à 3% parmi ses pays membres en 2010, 2 à 2,5% en 2011 et 2,5 à 3% en 2012. En mai dernier, l'organisation avait prédit une croissance de 2,7% en 2010 et 2,8% en 2011 dans ses Etats membres.

Dans la zone euro, les activités économiques sont "très variables d'un pays à l'autre". Les Etats-Unis devraient s'attendre à une accélération nette en 2012, alors que la reprise japonaise fléchirait.

Selon l'OCDE, les économies émergeantes devraient poursuivre leur croissance vigoureusement, même si son rythme a ralenti par rapport aux niveaux connus plus tôt dans la reprise.

La crise financière et économique a creusé les déficits publics et intensifié l'importance de la dette à des niveaux "non-viables".

"Pour stabiliser purement et simplement leur dette par rapport à leur PIB, la plupart des pays devront prendre des mesures d'assainissement sans précédent, de l'ordre de 6% à 9% du PIB", a déclaré le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria.

"Il faudra bien davantage pour ramener la dette à un niveau plus confortable", a souligné M. Gurria, ajoutant qu'il ne s'agit que d'un effort pour freiner la croissance du taux de la dette par rapport au PIB. Après la stabilisation, "si vous souhaitez que (la dette) baisse, vous devez aller plus loin", a-t-il dit.

L'OCDE a proposé de recourir à des règles budgétaires précises et à des instances indépendantes de surveillance pour assurer la crédibilité des mesures d'assainissement indispensables.

"On ne peut pas encore crier victoire sur la crise. La période post-crise, c'est comme un coupe-gorge. Il devrait y avoir une période très concurrentiel et difficile", a averti M. Gurria.

Dans le domaine monétaire, l'OCDE a noté des flux de capitaux vers les économies émergentes, en raison de la facilité monétaire continue dans des économies avancées.

Dans les économies de marché émergentes, "des bulles d'actifs risquent d'apparaître tout en mettant une pression à la hausse sur leurs taux de change", a averti l'OCDE, ajoutant que les récentes interventions unilatérales sur les marchés des changes et la volatilité qui en a résulté "pourraient déclencher des réactions protectionnistes".

"Il faudrait parvenir à un accord commun sur les moyens de réduire les déséquilibres mondiaux", a recommandé l'organisation qui regroupe plus de 30 pays, dont les principales économies avancées du monde.

"En effet, le réajustement du taux de change ne suffira pas à remplir la lourde tâche de rééquilibrage", a indiqué l'OCDE.

"Des réformes structurelles telles que le renforcement des filets de sécurité sociale et le développement des marchés financiers dans les économies émergentes, devraient être utilisées pour réduire leur épargne et leur dépendance vis-à-vis des marchés financiers dans les économies avancées", a proposé l'OCDE.

Les réformes structurelles sont "essentielles" pour recouvrer les pertes de production liées à la crise et aider les finances publiques à retrouver un rythme soutenu, a estimé l'organisation basée à Paris.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois rencontre des officiers, appréciant leur travail en matière d'armement
Opération d'essais de l'oléoduc entre la Chine et la Russie
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans