100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.11.2010 08h22
Colis piégés : les Etats-Unis rejoignent les unités antiterroristes yéménites pour traquer un fabriquant de bombe saoudien

Une équipe d'experts américains a rejoint mardi les unités antiterroristes yéménites en vue de traquer le suspect ayant envoyé la semaine dernière deux colis piégés à destination des Etats-Unis, a déclaré à Xinhua un responsable des unités yéménites.

L'équipe américaine est arrivée lundi soir au Yémen avec pour mission d'aider les forces antiterroristes yéménites à capturer l'auteur présumé des attentats potentiels, qui est identifié comme un fabriquant de bombe saoudien, baptisé Ibrahim al-Asiri.

"La mission consiste également à arrêter Anwar al-Awlaki, un clerc né aux Etats-Unis, recherché par Washington et jugé mardi par contumace par un tribunal de sécurité yéménite à Sanaa pour ses liens avec des crimes terroristes", a expliqué à Xinhua le responsable sous le couvert de l'anonymat.

"La mission conjointe sera menée dans les provinces de Marib et de Shabwa et des drones américains de type Predator ainsi que des agents de la CIA de l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa y prendront également part", a-t-il ajouté.

Le Yémen a déployés des efforts pour lutter contre les groupes terroristes, qui ont suscité des préoccupations de la communauté internationale après l'interception la semaine dernière de deux colis piégés adressés depuis le Yémen aux Etats-Unis et transportés par des avions cargo.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Opération d'essais de l'oléoduc entre la Chine et la Russie
Editorial : l'Expo 2010 de Shanghai, une opportunité d'étudier le futur au milieu de défis
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans