100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.10.2010 15h49
Yémen : un responsable de la sécurité tué dans une attaque armée

Des hommes armés soupçonnés d'être des militants de la branche yéménite du réseau terroriste international Al-Qaïda ont abattu jeudi un responsable yéménite de la sécurité, ont rapporté des médias locaux.

"Le lieutenant-colonel Mohamed al-Baham, chef de sécurité du district de Modiya, de la province d'Abyan, a été tué par balles jeudi matin par des militants soupçonnés d'être des membres d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQAP)", a indiqué un responsable local à Xinhua au téléphone.

L'attaque a eu lieu lorsque des policiers tentaient de disperser des personnes manifestant contre la politique antiterroriste du gouvernement dans la province d'Abyan, a précisé la même source, qui a requis l'anonymat.

Quelques heures plus tard, des militants soupçonnés d'appartenir à l'AQAP ont attaqué le gouverneur de la province d'Abyan Ahmad al-Maysiry, ainsi que le directeur de la sécurité de la province, Abdulrazaq al-Marwani, qui est sorti sain et sauf de l'attaque, a rapporté la chaîne de télévision al-Jazeera.

L'attaque a eu lieu lorsque le gouverneur et le directeur de la sécurité se rendaient à Modiya. Aucun groupe n'a revendiqué l'attaque jusqu'ici. Des spécialistes de la lutte contre le terrorisme estiment que ce genre d'attaques ressemble à d'autres attaques lancées par la branche yéménite d'Al-Qaïda.

L'attaque a eu lieu quatre jours après la déclaration faite par l'AQAP sur l'établissement d'une armée de 12.000 hommes à Abyan, pour lancer une guerre contre les services de sécurité yéménites et les intérêts étrangers dans le pays.

Le gouvernement yéménite a intensifié sa lutte contre les groupes terroristes dans le pays après que la branche yéménite d'Al-Qaïda eut revendiqué une tentative d'attentat l'année dernière contre un avion de ligne américain à destination de Detroit, dans le nord des Etats-Unis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite résoudre ses désaccords avec l'Europe
La Chine critique l'inspection aérienne des législateurs japonais sur les îles Diaoyu
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?