100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.10.2010 13h07
Le dernier mineur chilien sorti, le sauvetage historique achevé (SYNTHESE)

Le dernier des 33 mineurs chiliens bloqués, Luis Urzua, 54 ans, chef d'équipe du groupe, a été sauvé mercredi après avoir passé 70 jours au fond d'une mine de cuivre.

Avant M. Urzua, personne dans l'histoire n'avait été sauvé après avoir passé autant de temps bloqué sous terre.

L'atmosphère sur place a explosé lorsque M. Urzua est sorti de la capsule. Des tonnerres de klaxons, de sirènes et d'acclamations ont duré pendant un long moment.

Le président chilien Sebastian Pinera a embrassé M. Urzua et l'a invité à ses côtés pour rejoindre des centaines de personnes sur place pour chanter l'hymne national.

Qualifiant M. Uruzua de "très bon chef d'équipe", le président Pinera a déclaré : "nous remercions tout le monde du fond du coeur".

M. Urzua a remercié toutes les personnes qui ont participé à l'opération de sauvetage. "Je suis fier de ce que vous avez fait", a-t-il dit au président.

A chaque fois que la capsule remontait à la surface, une immense joie illuminait les visages et les nombreux secouristes à la surface ne pouvaient s'empêcher de chanter spontanément : "Allez, les mineurs ! Allez, les mineurs ! Ce soir nous allons vous sauver".

Les 33 mineurs, bloqués depuis le 5 août, ont été remontés à la surface après avoir passé 69 jours dans un abri chaud et humide à près de 700 mètres sous terre.

Après la remontée du premier mineur, le président Pinera a prononcé un discours de victoire, déclarant : "Ce pays est capable de grandes choses (...). Nous, Chiliens, avons montré le meilleur de nous-mêmes".

Qualifiant le moment de "nuit formidable que les Chiliens et le monde entier n'oublierons jamais", M. Pinera a noté que l'événement est sans précédent dans l'histoire par son ampleur et sa complexité.

Le président a souligné que son gouvernement s'efforcera d'améliorer la sécurité des mineurs.

Les mineurs avaient été confirmés vivants le 22 août et on avait estimé à l'époque que l'opération de secours durerait quatre mois.

Le puits de 624 mètres par lequel ont été évacués les mineurs a été achevé le 9 octobre. Le ministre chilien de la Mine, Laurence Golborne, avait ensuite déclaré que l'extraction des mineurs pouvait commencer mercredi.

Le premier mineur, Florencio Avalos, a été remonté à la surface dans la nuit de mardi à mercredi peu après minuit. Puis les autres ont été extraits de la mine un à un toutes les demi-heures environ.

Après la remontée de M. Urzua, le président Pinera a immédiatement prononcé un discours télévisé à la nation, déclarant : "lorsque le dernier mineur a été extrait de la mine, j'ai été ému comme chaque Chilien l'a été".

"Cela a été comme une renaissance pour eux", a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine critique l'inspection aérienne des législateurs japonais sur les îles Diaoyu
Open de Chine 2010 :Djokovic remporte le titre de champion en simple
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?