100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.10.2010 08h30
Afghanistan : un responsable important des talibans tué dans la province du Helmand

Les troupes afghanes et celles dirigées par l'OTAN ont tué un responsable important des talibans et arrêté un commandant de niveau moyen des insurgés dans le cadre d'une opération menée dans la nuit de samedi à dimanche dans la province du Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé dimanche l'alliance militaire.

Ajmal Agha Jan, un responsable important des talibans, spécialisé dans la fabrication d'engins explosifs artisanaux, et commanditaire des attentats à l'engin explosif artisanal perpétrés dans la province du Helmand, a été tué dans une opération menée par les forces alliées la nuit passée, a affirmé la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF, menée par l'OTAN) dans un communiqué de presse publié à Kaboul.

Les forces de sécurité ont également capturé un commandant taliban de niveau moyen à l'origine des attentats perpétrés dans la zone de Sistani, dans le district de Marjah, selon le communiqué.

Les talibans n'ont pas encore délivré de commentaire à ce sujet.

L'ISAF a annoncé par ailleurs dans un autre communiqué que les forces alliées avaient tué samedi le mollah Jamaluddin, un des éventuels candidats à la succession du mollah Ismail, qui dirigeait les talibans dans la province de Badghis, et qui a été tué mercredi dernier.

Ces nouvelles pertes représentent des coups durs pour les talibans, qui ont déjà perdu plus de 100 responsables de différents échelons au cours du mois passé, soit tués soit capturés par l'ISAF et l'armée gouvernementale afghane.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Porte-parole : Attribution du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo pourrait endommager les relations sino-norvégiennes
Engouement pour l'investissement dans l'or
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?