100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.10.2010 09h23
Le Japon souhaite améliorer ses relations avec la Chine (porte-parole du gouvernement)

Le porte-parole du gouvernement japonais a déclaré mardi que le Japon souhaite améliorer ses relations avec la Chine.

"La promotion d'une relation stratégique et mutuellement bénéfique ainsi que l'amélioration des relations entre le Japon et la Chine seront une bonne chose non seulement pour les deux pays mais également pour les pays asiatiques et d'autres pays à travers le monde, notamment pour leurs économies", a déclaré le secrétaire en chef du gouvernement japonais, Yoshito Sengoku, lors d'une conférence de presse régulière tenue à Tokyo.

M. Sengoku a fait ces remarques après que le Premier ministre japonais Naoto Kan se soit entretenu à Bruxelles avec son homologue chinois Wen Jiabao en marge de la 8e réunion du sommet Asie-Europe (ASEM).

Lors des entretiens avec M. Kan mardi, M. Wen a réitéré que les îles Diaoyu font partie du territoire chinois depuis des temps anciens.

M. Wen a souligné qu'il est dans l'intérêt fondamental des deux pays et des deux peuples de protéger et de promouvoir les relations stratégiques sino-japonaises de bénéfice mutuel.

Les deux parties ont convenu de renforcer les échanges entre les deux peuples et les communications intergouvernementales ainsi que d'organiser une réunion de haut niveau à une date appropriée.

Le 7 septembre dernier, deux patrouilleurs des garde-côtes japonais sont entrés en collision avec un chalutier chinois au large des îles Diaoyu. Suite à cet incident, les autorités japonaises ont illégalement détenu le 8 septembre Zhan Qixiong, le capitaine du bateau chinois, ainsi que 14 membres d'équipage dans les eaux au large des îles Diaoyu en mer de Chine orientale, entraînant la dégradation des relations sino-japonaises.

Les autorités japonaises ont ouvert une procédure judiciaire contre l'équipage malgré les vives protestations de la population et du gouvernement chinois avant de finir par relâcher l'équipage et le bateau.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ d'un conseiller d'Etat chinois pour la Russie afin d'assister à une conférence internationale sur la sécurité
La Chine et la Grèce désirent approfondir leur partenariat stratégique
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?