100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.10.2010 13h40
Prochaine rencontre des ministres des AE français et cambodgien sous signe des aides au développement cambodgien

Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner va recevoir vendredi au Quai d'Orsay le vice-premier ministre cambodgien Hor Namhong, qui assume également le portefeuille des Affaires étrangères, a annoncé jeudi le ministère français des Affaires étrangères.

Les deux ministres évoqueront les enjeux de la coopération bilatérale dont "le plus emblématique" est la restauration des temples d'Angkor, a indiqué le Quai d'Orsay, ajoutant que le ministère a consacré plus de 6 millions d'euros de subventions pour soutenir le projet.

Les échanges universitaires, le soutien à la formation médicale, le soutien au développement de l'économie, l'accroissement des échanges entres les entreprises des deux pays seront également au coeur de cet entretien.

Les deux ministres signeront à l'issue de leur entretien un document d'orientation sur la coopération bilatérale dont l' objectif principal est de mobiliser de importants acteurs, y compris notamment les universités, les collectivités locales et les entreprises, afin d'aider le Cambodge à valoriser et développer son potentiel économique, a précisé le ministère.

"La relation franco-cambodgienne est caractérisée par un dialogue politique approfondi marqué par de fréquents contacts à haut niveau", a constaté le Quai d'Orsay, signalant que la France représente aujourd'hui le premier exportateur européen au Cambodge.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des dirigeants chinois assistent à une réception à l'occasion la Fête nationale
Le soutien mutuel des intérêts essentiels est une part importante des liens Chine-Russie (déclaration conjointe)
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?