100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2010 08h09
Sarkozy invite Moubarak à une rencontre palestino-israélienne à Paris

Le président français Nicolas Sarkozy a informé son homologue égyptien Hosni Moubarak, lors d'une conversation téléphonique mardi soir, de son entretien lundi avec le président des Autorités nationales palestiniennes Mahmoud Abbas, l'invitant à participer à une réunion préparatoire du sommet pour l'Union pour la Méditerranée (UPM) à Paris, à laquelle seront présents M. Abbas et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, selon un communiqué de la présidence française.

M. Sarkozy a reçu lundi M. Abbas à l'Elysée lors d'un déjeuner de travail, au cour duquel il a renouvelé son "soutien" totale à l' autorité palestinienne.

Le président français a "évoqué son souhait de recevoir à Paris le président Moubarak, co-président de l'Union pour la Méditerranée, afin de préparer le sommet de Barcelone lors d'une réunion à laquelle seraient conviés le Premier ministre israélien et le président de l'Autorité palestinienne", a poursuivi le communiqué.

Lors de la conférence de presse suite à l'entretien entre MM. Sarkozy et Abbas, le président français a déclaré qu'il inviterait Abbas, Netanyahou et Moubarak à se rendre à Paris au cours du mois d'octobre pour préparer le sommet de l'UPM de fin novembre.

Le soir même, M. Sarkozy a téléphoné à M. Netanyahou pour lui adresser la proposition.

Initiée par le président français Nicolas Sarkozy, l'UPM a été créée le 13 juillet 2008. Elle compte actuellement une quarantaine de membres, dont Israël, l'Autorité nationale palestinienne, les pays arabes riverains de la Méditerranée et les pays de l'UE. Le prochain sommet de l'UPM se déroulera en novembre, à Barcelone, en Espagne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Taïwanais vivant à l'étranger invités à visiter la partie continentale de la Chine
Chine : Publication d'un livre blanc sur les droits de l'Homme
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?
La dispute entre la Chine et le Japon n'est pas finie
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...