100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.09.2010 07h58
Deux soldats de l'Otan tués dans le sud de l'Afghanistan

Encore deux soldats ont été tués dans l'explosion d'une bombe dans le sud de l'Afghanistan, selon une déclaration de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF).

"Deux membres de l'ISAF sont morts à la suite d'une attaque à l'engin explosif dans le sud de l'Afghanistan aujourd'hui" a ajouté le communiqué.

Les nationalités des défunts et le lieu exact de l'explosion n'ont pas été révélés. L'ISAF a expliqué que sa politique était de déléguer les procédures d'identification des victimes aux autorités des pays concernés.

Un autre soldat de l'Otan a été tué dans une attaque similaire dans la même région samedi, et deux soldats de l'Otan ont aussi perdu la vie à l'est de l'Afghanistan vendredi.

Dans le cadre de l'ISAF, des troupes américaines, britanniques, canadiennes et australiennes sont stationnées dans le sud de l'Afghanistan afin de contribuer à la stabilisation de la région.

Les engins explosifs de fabrication artisanale et les bombes placées au bord des routes se sont avérées être les armes les plus meurtrières pour les troupes afghanes et celles de l'Otan en Afghanistan, mais les engins explosifs ont aussi tué des dizaines de civils innocents à travers le pays.

Jusqu'à présent, plus de 530 soldats de l'alliance militaire dirigée par l'Otan ont été tués en Afghanistan cette année.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La construction du nouveau siège du Comté de Beichuan est achevée
Le Premier ministre Wen présente la « véritable Chine » à l'Assemblée de l'ONU
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité