100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.09.2010 07h57
L'ONU doit poursuivre sur la voie de la réduction des armes nucléaires dans le monde (responsable kazakh)

Le secrétaire d'Etat et ministre des Affaires étrangères du Kazakhstan, Kanat Saudabayev, a déclaré samedi que l'ONU devrait continuer à procéder à la réduction de l'arsenal nucléaire mondial.

Il a tenu ces propos lors du débat général annuel de l'Assemblée générale de l'ONU. Le thème du débat de cette année est la "Réaffirmation du rôle joué par l'ONU dans la gouvernance mondiale".

Selon lui, l'ONU devrait s'engager à prévenir la prolifération des armes nucléaires. Il a appelé les pays n'ayant pas signé ou ratifié le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (CTBT) à le faire immédiatement.

"Pour le peuple du Kazakhstan, qui connaît très bien les horreurs des essais nucléaires, le dossier de l'interdiction complète revêt une importance spéciale", a-t-il affirmé.

Il a indiqué que l'essai nucléaire auquel il avait été procédé 40 ans plus tôt dans son pays, l'un des producteurs les plus importants de l'uranium, avait endommagé une région d'une superficie aussi importante que l'Allemagne.

M. Saudabayev a également mis l'accent sur le rôle important joué par le Traité de non-prolifération nucléaire (NPT), le qualifiant d'"important instrument considéré comme un des piliers indispensables de la sécurité de l'humanité toute entière".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La construction du nouveau siège du Comté de Beichuan est achevée
Le Premier ministre Wen présente la « véritable Chine » à l'Assemblée de l'ONU
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité