100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.09.2010 08h13
Quatorze morts et 33 blessés dans un accident d'avion au Venezuela

Au moins 14 personnes ont été tuées et 33 autres blessées lundi lors du crash d'un avion de la compagnie aérienne publique Coviasa à Guayana, dans l'État de Bolivar dans le sud-est du Venezuela, ont rapporté les autorités.

Le ministre des Transports et des Communications Francisco Garces et le gouverneur de l'État de Bolivar Francisco Rangel Gomez ont confirmé cette information dans un communiqué commun.

M. Rangel Gomez a déclaré que l'appareil transportait 51 personnes, dont 47 passagers et quatre membres d'équipage. Il a également indiqué que quatre de ces 51 personnes étaient toujours portées disparues et que les autorités fouillaient le site de l' accident à leur recherche.

M. Rangel Gomez a souligné que « l'intervention immédiate » des autorités régionales avait permis de sauver 33 passagers et de les amener jusqu'à différents hôpitaux à temps pour leur apporter des soins médicaux.

« Au total 33 personnes sont actuellement traitées dans différentes cliniques », a dit le gouverneur en ajoutant que « nous avons 14 corps en cours d'identification et nous sommes à la recherche de quatre autres personnes » dans les décombres de l' appareil.

De son côté, M. Garces a indiqué que grâce à « la prompte intervention des autorités, les sauveteurs ont pu secourir un grand nombre de personnes et les ramener en vie ».

M. Garces avait auparavant confirmé ce crash, survenu près de l'aéroport Manuel Carlos non loin de Ciudad Guayana dans l'État de Bolivar.

L'appareil, un avion ATR-42 en direction de l'île touristique de Margarita, s'est abîmé dans la ferraille d'Orinico Steelmaking Company (Sidor) à 10h30 heure locale (15h00 GMT), peu après avoir décollé de Puerto Ordaz dans l'État de Bolivar.

M. Rangel a indiqué que les causes de cet accident étaient jusqu'à présent inconnues. Toutefois, le pilote avait contacté la tour de contrôle pour signaler des problèmes dans le fonctionnement de l'avion. Ce signalement a permis aux autorités de se préparer à l'accident et d'arriver sur place à temps.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Livre blanc : la politique des ressources humaines chinoise est devenue plus ouverte
La Chine conteste la gestion japonaise de l'incident du bateau de pêche chinois
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique