100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.09.2010 15h28
Bosnie : le général français Morillon expulsé d'un centre mémorial du massacre de Srebrenica

Le général français Philippe Morillon, ex-commandant des forces de l'ONU en Bosnie, a été expulsé vendredi du Centre mémorial de Potocari, dans la banlieue de Srebrenica, par des survivantes du massacre de Srebrenica (1995), survenu durant la guerre civile en Bosnie-Herzégovine, a rapporté l'agence de presse bosniaque Fena.

"Morillon savait qu'il n'était pas le bienvenu ici", a déclaré Hatidza Mehmedovic, présidente de l'Association des mères de Srebrenica. "Il n'a pas osé nous rencontrer et il est venu ici avant que (la visite) eut été annoncée", a-t-elle indiqué.

"Lorsque nous l'avons aperçu au centre mémorial, nous l'avons chassé. C'est notre pèlerinage, une place où les responsables du génocide sont interdits d'accès", a déclaré Mme Mehomedovic.

Selon Mme Mehmedovic, Morillon est responsable de ne pas avoir empêché le massacre de quelque 8 000 hommes et garçons musulmans lorsque les forces armées serbo-bosniaques ont pris le contrôle de Srebrenica en 1995. Avant la chute de la ville, Morillon, qui était responsable de la livraison de l'aide des Nations Unies dans la région, aurait déclaré aux habitants de Srebrenica : "Je ne vous abandonnerai jamais".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'UE s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
Chine: six personnes toujours portées disparues après une collision entre deux navires
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?