100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.08.2010 08h04
Deux secrétaries d'Etat roumains en France pour aborder la situation des Roms
Les autorités françaises ont rapatrié 19 août plusieurs dizaines de Roms ver la Roumanie sur fond d'un polémique à l'intérieur comme à l'extérieur du pays.

Deux secrétaires d'Etat roumains sont attendus mercredi à Paris pour aborder avec les autorités françaises la situation des communautés de Roms dans les deux pays, a annoncé mardi le gouvernement français.

La réunion, qui se déroulera au ministère français de l'Intérieur, rassemblera, du côté français, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, le ministre de l'Immigration Eric Besson, et le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européenne Pierre Lellouche tandis que la partie romaines sera présentée par le secrétaire d'Etat chargé de l'insertion sociale des Roms Valentin Mocaunu et le secrétaire d'Etat du ministère de l' Intérieur Dan Valentin Fatuloiu, a précisé le ministère français des Affaires étrangères.

Cette visite s'inscrit dans la continuité des consultations menées par les gouvernements français et romain sur la situation des Roms en Romanie et en France et permettra de faire le point avec les autorités romaines sur les mesures décidées lors de la réunion tenue à la présidence française au mois de juillet, a indiqué le Quai d'Orsay.

La France a durci récemment sa politique envers les Roms et les gens de voyage, accusés d'avoir provoqué des problèmes sociaux et surtout sécuritaires, après des incidents de violences survenus fin juillet à Saint-Aignan (nord-ouest), où une gendarmerie a été attaquée par des Roms à la suite de la mort d'un jeune membre de leur communauté lors d'une course- poursuite avec les gendarmes.

Le 28 juillet, le président français Nicolas Sarkozy avait convoqué à l'Elysée une réunion interministérielle sur la situation des gens du voyage et des Roms en France, au terme de laquelle M. Hortefeux a annoncé le démantèlement en France de la moitié des camps illicites construits par ces communautés dans trois mois. Par ailleurs, il a promis de reconduire « quasi- immédiatement » les Roms vers leurs pays d'orgine en cas de délits.

Les représentants des deux gouvernements aborderont lors de leur rencontre mercredi notamment les mesures pour « renforcer la lutte contre les réseaux criminels qui exploitent cette communauté et notamment les mineurs », « favoriser l'insertion des Roms en Romanie » et « assurer les meilleures conditions possibles pour une réinsertion sociale, professionnelle ou éducative des personnes qui sont revenus de France en Roumanie ».

MM. Besson et Lellouche se rendront en Roumanie en septembre pour poursuivre la concertation et examiner l'avancement des projets, a ajouté le Quai d'Orsay.

Une opération de grande envergure pour reconduire les Roms vers leurs pays d'orgine dans le cadre du « retour volontiare » a été déclenchée la semaine dernière en France. Selon les autorités françaises, quelques 700 Roms seront renvoyés vers la Roumanie et la Bulgarie avant la fin du mois d'août. Les nouvelles politiques sévères vis-à-vis des Roms ont suscité de vives critiques et des «inquiétudes» des partis d'opposition ainsi que plusieurs organisations internationales telles que l'ONU et l'Union européenne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Jia Qinglin appelle les habitants du Xinjiang à lutter contre l'extrémisme, le séparatisme et le terrorisme
Li Keqiang demande la mise en oeuvre du plan de construction de logements abordables
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles