100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.08.2010 17h02
La RPDC affirme avoir tous les moyens de se défendre

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a indiqué mercredi qu'elle était prête à la fois pour le dialogue et pour la guerre et qu'elle avait tous les moyens de se défendre.

Il faut que les autorités américaines et sud-coréennes comprennent qu'il y a un point essentiel dans la tension et ne devraient pas calculer qu'elles pourraient éviter la responsabilité de la situation de l'explosion, a affirmé l'agence de presse officielle KCNA qui citait les propos du porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole a indiqué que les exercices militaires actuellement organisées par les Etats-Unis et la Corée du Sud constituaient une "violation gratuite" de l'Accord d'amnistie et sont contraires à la déclaration présidentielle du Conseil de sécurité des Nations unies datée du 9 juillet 2010, qui appelle à la résolution pacifique des questions en suspens sur la péninsule coréenne par la voie du dialogue et des négociations.

"Des provocations militaires aussi incessantes en violation flagrante des préoccupations de la communauté internationale au sujet de l'escalade des tensions dans la péninsule coréenne et dans la région montrent clairement que les Etats-Unis sont, réellement, l'archicriminel qui menace et ruine la paix et la sécurité mondiales," a indiqué le porte-parole.

La RPDC a récemment publié une série d'articles pour dénoncer le lancement des manoeuvres militaires baptisées 'Gardien de la liberté Ulji" par les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Les manoeuvres 'Gardien de la liberté Ulji', qui se tiennent du 16 au 26 août, associent plus de 30.000 soldats américains et 56. 000 troupes sud-coréennes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: 27, 66 millions d'hectares de champs ont été transformés en forêts ces dix dernières années
Les investissements directs chinois à l'étranger pour les 7 premiers mois de cette année ont dépassé 26,7 milliards de dollars
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration