100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.08.2010 16h19
Echange entre les responsables vénézuéliens et colombiens pour normaliser les relations bilatérales

Les responsables vénézuéliens et colombiens se sont engagés à s'entretenir fréquemment pour normaliser les relations bilatérales.

Le président vénézuélien Hugo Chavez a reçu lundi Armando Benedetti, président du Congrès colombien, à Caracas pour discuter des moyens de normaliser les relations diplomatiques.

L'entretien de deux heures, avec la participation du ministre vénézuélien des Affaires étrangères Nicolas Maduro et du président du Congrès vénézuélien Cilia Flores, fait suite à une réunion tenue entre M. Benedetti et un groupe des législateurs vénézuéliens dirigé par M. Flores.

Au cours de l'entretien, qualifié de "satisfaisant" par M. Flores, M. Benedetti a fait plusieurs propositions visant à promouvoir les relations bilatérales, dont les mesures telles que l'approfondissement de la coopération entre les législatures des deux pays, et a invité son homologue vénézuélien à visiter la Colombie.

En outre, M. Maduro devrait rencontrer sa homologue colombienne Maria Angela Holguin plus tard dans la semaine à Caracas, après qu'il eut assisté à la cérémonie d'investiture du nouveau président colombien Juan Manuel Santos, tenue le 7 août à Bogota.

Le Venezuela a suspendu ses relations diplomatiques avec la Colombie après que cette dernière l'eut accusé d'avoir abrité des rebelles colombiens sur son territoire.

M. Santos est considéré comme étant plus conciliable envers le Venezuela que son prédécesseur, M. Uribe, au cours de son mandat les relations Venezuela-Colombie se sont dégradées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: aucun lien entre lait en poudre et puberté précoce
Chine-reste du monde : Nouveaux accords de prêt préférentiel pour l'aide extérieure
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration