100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.08.2010 15h28
Un commandant de l'armée libanaise dément le gel de l'aide militaire américaine

Un commandant de l'armée libanaise, le général Jean Qahwaji, a démenti jeudi que l' administration américaine ait décidé de geler son aide à l'armée libanaise.

"Les reportages sur ce sujet ne reflètent que des idées proposées par certains députés du lobby sioniste au Congrès", a déclaré M. Qahwaji cité par le site d'information local Naharnet.

"L'armée libanaise est attachée à la mise en oeuvre de la résolution 1701 de l'ONU et à la coopération avec la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL)", a-t-il ajouté.

M. Qahwaji a tenu ces propos suite à l'appel lancé par des députés à l'administration américaine pour qu'elle suspende son aide à l'armée libanaise en réponse aux affrontements meurtriers qui ont eu lieu la semaine dernière entre des soldats libanais et israéliens.

Le commandant libanais a déclaré que ces heurts avaient eu lieu parce que "Israël a ignoré le rôle de la FINUL dans la supervision des points contestés le long de la Ligne bleue".

"Tout ce qu'a fait l'armée libanaise c'est de défendre son pays et son territoire, et elle n'a pas provoqué l'armée israélienne qui elle de son côté a refusé de permettre aux forces internationales de régler la dispute", a-t-il souligné.

Trois libanais, dont deux soldats et un officier israélien, ont été tués la semaine dernière au cours d'affrontements meurtriers entre soldats libanais et israéliens.

La résolution 1701 de l'ONU a mis fin à la guerre entre Israël et le groupe armé chiite libanais Hezbollah en 2006.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Afrique : renforcement de la coopération agricole
Chine/coulées de boue : les dirigeants chinois appellent à sauver les vies à Zhouqu
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration