100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.08.2010 15h22
Nucléaire : La Déclaration de Téhéran n'est pas un effort inutile (ministre brésilien)

Les efforts du Brésil visant à chercher une solution pacifique au problème nucléaire iranien n'ont pas été vains, même si une solution reste à être trouvée, a indiqué mercredi le ministre brésilien des Affaires étrangères, Celso Amorim.

La Déclaration de Téhéran signée le 7 mai dernier par l'Iran, la Turquie et le Brésil constitue une initiative à même de permettre la résolution du problème nucléaire iranien, a souligné M. Amorim.

"L'Iran cherche à négocier de nouveau. Si cela arrive, cela est problament dû à la Déclaration", a déclaré le ministre brésilien.

En vertu de la Déclaration de Téhéran, l'Iran transportera 1 200 tonnes d'uranium enrichi à 3,5% en Turquie, en échange de l'uranium enrichi à 20% qui sera utilisé comme combustible du réacteur de recherche civile à Téhéran.

Les Etats-Unis ont imposé de nouvelles sanctions sur l'Iran pour son programme nucléaire controversé, en identifiant 21 entités qui seraient gérées ou contrôlées par le gouvernement iranien.

Le chef de la diplomatie brésilienne a critiqué cette décision américaine, déclarant qu'isoler l'Iran ne "contribuerait pas à trouver une solution pacifique au problème".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/coulées de boue : les dirigeants chinois appellent à sauver les vies à Zhouqu
Wang Qishan s'engage à renforcer les relations avec les Etats-Unis
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats