100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.08.2010 15h58
Madagascar : Rajoelina propose la finalisation d'un accord politique mercredi prochain

Un accord politique en vue d'une sortie de crise devrait être bouclé au plus tard mercredi, a annoncé vendredi le président de la Haute Autorité de Transition ( HAT) malgache, Andry Rajoelina.

Rajoelina a fait cette remarque lors d'une rencontre avec des hommes politiques dans un des palais présidentiels, dans le sud d'Antananarivo.

"Je suis partant pour toutes discussions et à d'éventuels accords mais il faudrait bien que tous les politiciens acceptent de fixer communément le calendrier électoral, ainsi que la date de la conférence nationale où sera discuté le ou les projets de textes constitutionnels qui seront soumis à référendum. Le peuple n'attend que les élections", a avancé Rajoelina.

Vendredi, les partis membres de l'Espace de concertation des partis politiques ont proposé un accord politique de base à M. Rajoelina. Mais ce dernier a préféré ne pas y apporter un jugement hâtif.

"Il y a certainement des points qui ne souffrent d'aucune discussion dans ce projet, d'autres ont peut être besoin de retouche", a seulement constaté le président de la transition tout en précisant que tout cela sera discuté lundi et mardi prochain entre les politiciens.

Rajoelina a tenu à réitérer que "la période transitoire ne devrait plus s'éterniser comme c'est le cas en Côte d'Ivoire et qu'il faudrait bien aller aux élections le plus vite possible".

Les politiciens membres de l'Espace de concertation des partis politiques malgaches, ainsi que ceux qui sont regroupés au sein de l'Union des démocrates et républicains pour le changement ont été les plus nombreux à être présents à la rencontre.

Des membres influents du parti TIM, créé par l'ancien président Marc Ravalomanana y ont été présents.

Un processus malgacho-malgache en vue d'une sortie de crise a été entamé fin juillet, avec l'organisation des ateliers préparatoires du dialogue national, qui se sont tenus dans tous les districts de Madagascar. Les mouvances politiques de l'opposition ont boudé cette consultation à la base.

Une conférence nationale, initiée par la "Coordination nationale des organisations des sociétés civiles", devrait se tenir dans les mois qui viennent sans qu'aucune date n'a encore été avancée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wang Qishan s'engage à renforcer les relations avec les Etats-Unis
Un médicament traditionnel chinois réussit pour la première fois des tests cliniques stricts aux Etats-Unis
Les sinistres et les intempéries lancent de sévères avertissements au genre humain
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats