100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.08.2010 16h36
Mali : la corruption coûte 112 milliards de FCFA à l'Etat

La corruption et la délinquance financière entraînent un manque à gagner de près de 112 milliards de FCFA (environ 230 millions de dollars), dont 90 milliards concernant directement le Trésor public, a affirmé le Vérificateur Général du Mali, Sidi Sosso Diarra, dans son dernier rapport de vérification remis mardi au président malien Amadou Toumani Touré.

Ce rapport est la synthèse des missions de vérification effectuées au sein de 40 services publics -- développement rural, infrastructures, services d'assiette et de recouvrement, santé, développement social et solidarité, recherche scientifique, emploi et formation professionnelle, finances publiques, élections et justice.

Pour le Vérificateur général, son institution travaille selon le "principe du contradictoire" avec les entités au sein desquelles elle fait ses vérifications.

"Incontestablement, le Bureau du Vérificateur général a réalisé d'énormes progrès", a jugé le président Amadou Toumani Touré.

"La lutte contre la corruption ne peut pas se faire en deux ou trois ans. Elle ne finira jamais. Tant qu'il y aura des hommes, il y aura la corruption. Mais, notre devoir est de faire en sorte que le phénomène diminue (..) Quand l'honneur d'un homme, d'une famille est en jeu, il faut être très prudent", a prévenu le chef de l' Etat.

Le bureau du Premier ministre malien a récemment publié le rapport de mise en oeuvre des recommandations du rapport 2008 du Vérificateur par le gouvernement malien. Au total, 622 recommandations avaient été formulées et 518 d'entre elles ont été exécutées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la production d'or en 2010 vers un niveau record
La consommation d'énergie par unité du PIB en Chine en hausse de 0,09% durant le premier semestre 2010
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations