100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.08.2010 16h23
L'Iran prêt à lancer les négociations sur l'échange de fuel nucléaire fin août

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a annoncé mercredi que l'Iran est prêt à commencer à négocier l'échange de carburant nucléaire à la fin du mois d'août, a rapporté l'agence de presse semi-officielle ISNA.

"La suggestion de l'échange de carburant est toujours sur la table, le gouvernement iranien a (déjà) déclaré qu'il est prêt pour les négociations à partir de la fin du mois d'août", a déclaré M. Ahmadinejad.

Devant une foule à Hamedan, ville de l'ouest de l'Iran, M. Ahmadinejad a critiqué l'Occident qui sanctionne l'Iran tout en parlant de négociations.

D'après ISNA, M. Ahmadinejad demande un changement des politiques américaines, déclarant que le président américain, Barack Obama, se fie aux "sionistes" au lieu de son pays, et a raté de bonnes opportunités d'améliorer ses relations avec l'Iran.

Lundi, le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki a salué la proposition faite par le directeur général de l' Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, d'organiser des négociations avec le Groupe de Vienne sur le problème nucléaire, a rapporté l'agence de presse semi- officielle Fars.

En juillet, l'Iran a remis une lettre à l'AIEA dans laquelle il se dit prêt à commencer des négociations sur la livraison de fuel destiné au réacteur de recherche de Téhéran avec le Groupe de Vienne, qui comprend les Etats-Unis, la France, la Russie et l'AIEA.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La consommation d'énergie par unité du PIB en Chine en hausse de 0,09% durant le premier semestre 2010
Nouvelle propriétaire de Volvo, l'entreprise chinoise Geely ambitionne de restaurer la grandeur de la marque
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations