100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.08.2010 07h59
Le Conseil de sécurité "profondément inquiet" de l'échange de tirs israélo-libanais

Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU se sont déclarés "profondément inquiets" suite à l'échange de tirs sur la frontière israélo- libanaise qui fait des morts.

"Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur profonde inquiétude sur l'incident d'aujourd'hui sur la +Ligne bleue+ qui a causé des pertes humaines de part et d'autre", a déclaré devant la presse l'ambassadeur de Russie auprès des Nations Unies, Vitali Churkin, présdient du Conseil pour le mois d'août, après une réunion à huis clos sur l'incident.

Les members du Conseil de sécurité appellent toutes les parties à faire preuve de retenue, à remplir strictement leurs obligations sous la résolution 1701 du Conseil de sécurité, à maintenir la cessation des hostilités et à prévenir l'escalade de la tension sur la Ligne bleue, a-t-il dit.

Ils ont aussi exhorté les parties à renforcer leur coordination avec la Force intérimaire des Nations Unise au Liban (Finul) dans le cadre du mécanisme tripartite existant, a ajouté l'ambassadeur de Russie.

"Les membres du Conseil de sécurité attend l'achèvement de l'enquête de la Finul en vue de prévenir de tels incidents dans l'avenir", a-t-il affirmé.

Qutre Libanais - trois soldats et un journaliste - ont été tués dans l'échaufourée de mardi entre les forces israéliennes et celles du Liban dans la zone d'Adisah, dans le sud du Liban. L'armée israélienne a déclaré le conflit avait coûté la vie à un officier israélien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelle propriétaire de Volvo, l'entreprise chinoise Geely ambitionne de restaurer la grandeur de la marque
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?