100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.08.2010 16h33
Bénin : Yayi souhaite que le prochain cinquantenaire soit marqué par ''plus de développement que de politique''

A la veille du 50e anniversaire de l'accession de son pays à l'indépendance, le président béninois Boni Yayi a exprimé le voeu samedi que le prochain cinquantenaire soit marqué par "plus de développement et d'économie" et "moins de politique".

Dans son allocution à la nation, M. Yayi souhaitait inverser la tendance qui a prévalu pendant le cinquantenaire finissant marqué par "plus de politique et moins de développement et d'économie".

Il a déploré l'émiettement de la classe politique consécutif à la prolifération des partis politiques vecteurs de "haine", d'" ethnocentrisme", de "régionalisme".

150 partis animent aujourd'hui la vie politique au Bénin peuplé de quelque huit millions d'habitants répartis sur environ 114.000 km2. A huit mois des élections couplées, législatives et présidentielles de 2011, des partis politiques se créent toutes les fins de semaine, la plupart se déclarant proches de la mouvance présidentielle. Pour limiter ce foisonnement et préserver l'unité nationale, le chef de l'Etat béninois a annoncé l' initiative d'une nouvelle charte des partis.

Par ailleurs, le président Boni Yayi a mis l'accent sur la disponibilité de l'énergie qui passe par la diversification des sources d'énergies, notamment les énergies renouvelables, l' amélioration des services portuaires, le Bénin étant par vocation et par sa situation géographique, un couloir de transit vers les pays de l'Hinterland (Niger, Mali, Burkina-Faso, Tchad, etc.).

Les secteurs des télécommunications et de l'industrie seront mis à contribution pendant le prochain cinquantenaire que M. Yayi estime être celui de la prospérité pour le Bénin et la "nation africaine".

Le Bénin, ancienne colonie française connue sous le nom de Dahomey, a accédé à l'indépendance le 1er août 1960. Il a connu le multipartisme (1960-1972), période de turbulences et d'instabilité politique ponctuée de coups d'Etat, puis le parti unique ( révolution marxiste-léniniste) de 1975 à 1989. A la faveur d'une conférence nationale en 1990, le Bénin a renoué avec le multipartisme intégral, rappelle-t-on.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La Chine n'a jamais aspiré intentionnellement à la balance commerciale favorable
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers