100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.08.2010 16h17
Les pays arabes réitèrent leur droit de développer l'énergie nucléaire

Le Conseil exécutif de l'Agence arabe de l'Energie atomique (AAEA) a réaffirmé vendredi le droit inaliénable des pays signataires de la Convention sur la non-prolifération de l'énergie nucléaire de maîtriser et de développer cette technologie pour les besoins pacifiques, sans restriction d'aucune sorte.

Le Conseil a fait cette indication dans un communiqué publié à l'issue de sa 45e session ordinaire qui s'est terminé vendredi à Tunis après quatre jours de travaux.

Concernant la résolution du Sommet arabe relatives au développement des applications pacifiques de l'énergie nucléaire et de l'établissement d'un programme arabe dans ce domaine, le Conseil a salué l'intérêt porté par les chefs d'Etat arabes à ce secteur stratégique, ajoute le communiqué.

Il a appelé à l'intensification de la coopération entre les Etats arabes et à la nécessité d'orienter leurs actions vers la mise en oeuvre de cette résolution, dans le cadre de l'AAEA.

D'autre part, le Conseil s'est félicité de la tenue du premier congrès arabe sur les perspectives de la production de l'électricité et sur le dessalement de l'eau de mer au moyen de l'énergie nucléaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La Chine n'a jamais aspiré intentionnellement à la balance commerciale favorable
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers