100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.07.2010 16h16
L'Iran informera l'AIEA du développement de l'accord d'échange d'uranium avec la Turquie

L'Iran enverra une nouvelle lettre à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur le dernier développement de l'accord d'échange d'uranium avec la Turquie, a annoncé dimanche à Istanbul le ministre turc des Affaires étrangères Ahmed Davutoglu.

"L'Iran nous a dit qu'il enverra demain une lettre à l'AIEA", a dit M. Davutoglu à l'issue de sa rencontre avec ses homologues bréséilien Celso Amorim et iranien Manouchehr Mottaki.

L'iran doit réaffirmer dans sa lettre son engagement à discuter avec le groupe de Vienne (Etats-Unis, France, Russie, AIEA) de l'accord d'échange uranium qu'il avait signé en mai avec la Turquie et le Brésil, a précisé le chef de la diplomatie turque, ajoutant que Téhéran a réaffirmé également son engagement aux négociations 5+1 (cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemange) en vue de trouver une solution diplomatique au dossier nucléaire irnaien.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait voté de nouvelles sancitons contre l'Iran malgré l'accord d'échange d'uranium signé par les trois pays.

Davutoglu a réitéré l'engagement de la Turquie à trouver une solution pacifique au problème nucléaire iranien, disant que l'accord entre les deux pays ouvre la voie à une solution diplomatique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 26 juillet
Création à Nantong d'une association pour cartes voyage de l'APEC
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?
Les valeurs morales chinoises sont des valeurs universelles
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde