100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.07.2010 16h12
Shahram Amiri n'est pas un scientifique nucléaire (ministère iranien des AE)

Un responsable du ministère iranien des Affaires étrangères (AE) a rejeté des reportages selon lesquels le physicien iranien, Shahram Amiri, enlevé par les Etats-Unis en 2009 et récemment libéré est un scientifique nucléaire, a rapporté jeudi la chaîne de télévision locale, Press TV.

"Shahram Amiri n'est pas un scientifique nucléaire et nous la rejetons (cette affirmation)", a souligné le vice-ministre iranien des AE, Hassan Qashqavi, à la presse dans l'aéroport Imam Khomeini de Téhéran, où il est venu accueillir le retour de M. Amiri.

C'est un chercheur d'une université en Iran, a souligné M. Qashqavi.

M. Amiri, 32 ans, porté disparu sur sa route de pèlerinage en Arabie saoudite en juin 2009, est arrivé à Téhéran jeudi matin. Il a indiqué à la presse qu'il a été enlevé par la CIA et que l'enlèvement fait partie de la campagne américaine visant à renforcer la pression politique sur l'Iran pour son programme nucléaire.

Le physicien iranien a déclaré qu'il est juste "un simple chercheur" sans aucune compétence en technologie nucléaire, ou connaissance ou accès aux sites nucléaires iraniens.

"Je n'ai rien à voir avec les sites de Natanz et de Fordo", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose fermement aux activités des armées étrangères au large des côtes chinoises
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial