100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.07.2010 16h19
Les Etats-Unis apprécient le rôle de la Turquie dans les négociations nucléaires avec l'Iran (ministre turc)

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Dovotoglu a démenti jeudi les informations selon lesquelles les Etats-Unis souhaitent voir la Turquie rester à l'écart des négociations nucléaires avec l'Iran.

"J'ai lu la déclaration du Département d'Etat américain et elle ne comporte aucune information en ce sens. Lors de ma conversation téléphonique avec Mme Clinton, cette dernière a salué le rôle joué par la Turquie et a souligné le fait que ce processus doit se poursuivre au Conseil de sécurité", a déclaré le ministre turc à Lisbonne.

"A aucun moment il n'a été question que la Turquie doive à se tenir à l'écart du processus", a-t-il répété.

Lors d'une conférence de presse tenue conjointement avec son homologue portugais Luis Amado, M. Dovutoglu a indiqué que l'objectif des négociations tripartites avec l'Iran, auxquelles participe également le Brésil, était de faciliter le travail de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Un haut fonctionnaire américain, cité par des médias américains, aurait déclaré que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a demandé lundi dernier à M. Dovutoglu, lors d'une conversation téléphonique de 45 minutes, de laisser le problème nucléaire iranien aux puissances du Conseil de sécurité de l'ONU et à l'AIEA.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
Chine : la population octogénaire augmente d'un million par an
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial