100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.07.2010 15h45
Cambodge : quelque 100.000 fonctionnaires appelés à déclarer leurs biens

Environ 100.000 fonctionnaires du gouvernement cambodgien seront appelés à déclarer leurs biens, cette action faisant partie des efforts du gouvernement afin de lutter contre la corruption, a annoncé à la presse mercredi le président de l'Unité anti-corruption du Cambodge (ACU).

Lors d'une conférence de presse, le président de l'ACU, Om Yentieng, a affirmé que "nous avons une liste des noms d'environ 100.000 fonctionnaires qui doivent déclarer leurs biens au Conseil national anti-corruption et ils doivent le faire d'ici novembre 2010".

Le Cambodge accueillera une conférence régionale sur la lutte contre la corruption le 4 novembre 2010. Les fonctionnaires nommés par la cour royale et le gouvernement seront appelés à déclarer leurs biens. Les législateurs et les dirigeants de sociétés civiles devront le faire aussi, d'après Om Yentieng.

L'Assemblée nationale a approuvé en mars la loi contre la corruption qui permet d'établir le mécanisme du conseil anti-corruption et l'ACU.

Le Cambodge a envisagé d'établir des lignes rouges, des courriers électroniques et des bureaux pour recevoir les plaintes sur la corruption. L'ACU doit protéger les identités des sources, d'après Om Yentieng.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
Chine : la population octogénaire augmente d'un million par an
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial